LA RENCONTRE

Salut les coupines et les coupains!

Bon en ce mercredi venteux, j’aimerai que nous puissions remonter le temps un peu ensemble….genre de deux mois et demi à peu près….vous me voyez venir? Oui oui oui je vais vous parler du moment temps attendu : la rencontre!

Neuf mois que vous attendez ce moment, neuf mois que vous envisager vos réactions,  neuf mois que vous imaginez ses traits, bref neuf mois que vous êtes en boucle sur cet évènement…..oui neuf mois c’est le temps qu’il vous aura fallu mettre définitivement fin à certaines amitiés, pour annihiler votre vie sociale parce que, ceux qui ne sont pas obligés, ne vous écouteront pas répéter votre béatitude dégoulinante pendant neuf mois!!!!

Et puis vient le moment de la rencontre avec ce magnifique bébé que vous avez scrupuleusement fait grandir pendant tout ce temps…..Bon le problème c’est que tous les nourrissons ne sont pas « magnifiques »! Ne prenez pas cet air offusqué ; c’est comme les mariées : c’est pas parce que tu es englouti dans un bol de crème fouettée en dentelle que forcément tu es jolie….y a une base quand même!

Et si vous vous montrer un peu honnête avec vous même entre deux montées d’hormones ; vous savez que vous avez une chance sur deux! Alors la question qui vous taraude pendant les longues heures qui précèdent la rencontre : c’est « putain qu’est ce que je fais si il est moche? » Evidemment, on se dit qu’on va l’aimer quand même mais en même temps on est pas très sure ; un doute subsiste….On se souvient des visites à la maternité pour la copine et de notre désarroi face au sourire béa d’admiration de la maman devant son enfant et soudain les mots vous manquent lorsque vous vous penchez sur le berceau : « aaaah comme il est mignon…..ce petit pyjama qu’il porte! » Evidemment, en vrai, vous auriez aimer dire « oh il est original » comme on dit, pédagogiquement, à sa copine quand elle porte un pull improbablement affreux, qu’on ne veut pas la heurter mais qu’il faut quand même qu’elle comprenne que vous ne sortirez pas avec elle dans cette tenue… Donc, on en fait quoi du bébé si il sort moche. Personne nous a parlé d’un service après vente ou on pourrait faire un échange en cas de problème de taille, de couleur ou juste un retour contre remboursement : genre « je vous le rend et je récupère ma ligne, c’est possible? » Non bah si on est obligé, d’accord on va l’aimer alors!

Mais le problème c’est pas tant nous parents, mère, père, on s’habitue et puis au pire on se montre optimiste on se dit que de là ou il part, ça ne pourra aller qu’en s’arrangeant….et on se dit qu’il sera surement intelligent….enfin on espère et on pense : « manquerait plus qu’il soit con! »  Et comme l’amour rend aveugle, souvent c’est le plus beau du monde (enfin jusqu’à ce que le jour se lève et que les hormones redescendent) Bref on est des parents, donc on fait avec.

Le problème c’est les autres, leur regard, leur réaction….C’est eux le curseur. Et là, quand tu attends ta première visite, tu es nerveuse comme si tu passais un entretien d’embauche….c’est les visites qui vont te dire si tu as bien « travaillé » ou pas. Bah oui on ne va pas se mentir, si il est raté c’est de ta faute, lui il n’y est pour rien. La première visite (pour peu que ce soit quelqu’un d’un peu honnête) c’est le couperet…c’est là où tu sais si tu vas devoir dépenser des fortunes en suivi psy parce que ton gamin aura des problèmes avec son image, qu’il ne saura pas s’accepter bref qu’il sera moche….et ce sera de ta faute!!!!

Il y a plusieurs types de réactions. Tu as ceux qui ont une réaction mesurée, qui utilisent des adjectifs sans emphase….sans extase : « il est beau », « il est mignon » « il est un adorable »…..souvent ceux là sont sincères. Ils sont objectifs, bienveillants.

Tu as ceux qui en font 15 tonnes, 3 adjectifs à la suite, que des superlatifs : « c’est la plus beau des bébés » « il est tellement mignon », des cris, de la joie voir même des pleurs….donc sauf si c’est ta mère, tu ne peux pas te fier à ces gens là, ils sont louches!  Ils ont un truc à te demander, ils ont besoin de toi et ne veulent pas te froisser. C’est un peu comme l’ONU, ça dit à tout le monde ce que ça a envie d’entendre pour préserver la paix mondiale! Là c’est pareil on ménage! C’est pas franc du collier tout ça! Eux, tu sais qu’il faudra s’en méfier en cas de période d’occupation ; ils diront ce qu’il faut pour sauver leur peau!

Puis il y a les silencieux….ceux sont les pires…..ils sourient mais ils ne disent rien! Un peu comme quand tu demandes à ton mec si il trouve que tu as grossi….il reste silencieux…..pas parce qu’il ne sait pas….pas parce qu’il n’a pas d’avis sur la question mais parce qu’il sait que c’est une question piège. Il répond oui ; il est mort, c’est le pire des pires, qui ne t’aime plus et qui te trompe avec une plus jolie ; tu lui fais la gueule pendant 10 jours. Il dit non : il est mort, tu sais qu’il ment, parce que ta balance, elle, ne ment pas, du coup c’est le pire des pires, tu ne peux avoir confiance en lui, et il te trompe avec une plus jolie ; tu lui fais la gueule pendant 10 jours. (ou en variante il n’a pas vu que tu as grossi, donc il ne te regarde plus, il ne t’aime plus parce qu’il te trompe…). La visite à la maternité c’est pareil ; c’est la question piège et du coup les silencieux souriants, tu sais pas trop….c’est perfide un peu….rien de désagréable mais rien d’agréable non plus….eux le jour où tu as une décision fondamentale et vitale à prendre tu les évites : ils ne se mouillent pas, ils ne prennent pas de risque : des trouillards quoi! C’est ceux qui te répondent « bah il faut faire ce qui est le mieux pour toi! » donc qui auraient mieux fait de la fermer du coup parce que si tu leur demandes c’est que justement tu veux qu’ils se positionnent!

Enfin, tu as ceux qui n’ont pas de filtres, qui disent ce qui leur passe par la tête genre  » ah il est moche  » ou  » ah mais tu es sûr qu’il est fini là »….Deux options dans leur cas….ou ceux sont des rageux qui ne t’aiment pas et normalement tu les repères assez vite parce que lorsqu’ils passent la porte de ta chambre tu demandes ce qu’ils foutent là….bah oui ce ne sont pas tes amis! Auquel cas plusieurs réponses possibles : « non je ne suis pas sure qu’il soit fini mais toi par contre on est sur et pourtant…. » ou  » euh quand on a ta gueule on évite de se prononcer »….bref c’est des cons, qui doivent continuer de rester à une distance de sécurité!

Option deux : ceux sont des gens qui n’ont pas appris la politesse, qui n’ont aucune idée de ce qu’on entend par codes sociaux….même problème c’est gens sont au minimum des cons au pire des inadaptés voir sociopathes auquel cas ils sont dangereux….pas comme les tueurs en série d’Esprit Criminel, non….plutôt comme le caillou dans ta pompe pendant la randonnée. C’est celui qui, si tu le gardes dans ton entourage, ne cessera de pointer tes erreurs, tes failles, tes échecs et pire encore ceux de ta progéniture….parce qu’être parent c’est aussi savoir se mentir , ces gens peuvent vite mettre en péril ta santé mentale….Bref faut s’en débarrasser! (Sauf si ce sont des enfants qui sont l’option 3 des gens sans filtre mais à leur décharge ils débutent dans la vie alors les codes sociaux sont « en cours d’acquisition »). Reste un ultime problème avec ceux de l’option deux c’est que souvent ils sont sincères, ils disent la vérité donc tu peux les croire ton gosse est moche!

Après pas d’inquiétude vous savez ce qu’on est dit les goûts et les couleurs hein…. et puis si il y avait que les beaux qui y arrivaient dans la vie, Donald Trump ne serait ni président de la première puissance mondiale, ni marié à Mélania! Ne pas oublier que l’argent ça rend beau alors souhaiter lui d’être riche! ( et penser à ouvrir un PEL pour les opérations de chirurgie esthétique….juste au cas où….la vie s’acharne!)

Enfin une spéciale dédicace à ceux qui débarquent à la maternité en professionnels de la génétique pour t’expliquer qu’il ressemble plus à son père…Entre nous, un enfant qui vient de naître, emmitouflé dans sa couverture jusqu’aux yeux, recroquevillé comme un vieux, encore plein de la pellicule blanchâtre qui le protège du monde extérieur et qui ne mesure pas plus d’un demi mètre, qui a encore les yeux collés, ne ressemble à personne….pour ne pas dire à rien! Parce que souvent un bébé qui sort après 15 heures de travail, parfois avec la ventouse et les forceps, il est un peu « abimé » le jour qui suit alors on est plus proche de Golum que de la pub Evian! Donc on se détend les gars

Allez à très vite!

PS : Evidemment le mien de bébé ; ce 7 novembre à 3h du matin, c’était le plus beau du monde!

 

2 réflexions sur “LA RENCONTRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s