TOURNE TOURNE PETIT MOULIN….

Hello,

Bon désolée pour le manque de constance dans mes publications mais le manque de sommeil m’a eu et j’avoue que l’énergie me fait défaut pour m’occuper d’autres choses que de mes enfants actuellement.

Puis ma fille est rentrée de l’école avec son cahier de « travail » du trimestre…..et là je me suis dit qu’il fallait que je vous parle d’un projet.

Bien sûr nos enfants sont la plus belle chose au monde. Bien sûr nos enfants sont merveilleux, attachants, intelligents, beaux…..Bien sûr ils nous remplissent de bonheur en permanence à chaque regard, à chaque son qu’ils émettent…..enfin presque.

Jusqu’à 3 ans, c’est toi en tant que parent qui est seul responsable de ce qui les atteints. Donc tu filtres, les images, la télé, les dessins animés, les livres, la musique. Et on va pas se mentir, globalement tu orientes vers tes propres goûts. C’est comme ça que ma fille de 4 ans est devenue très pointue en terme de rap français.

Puis vient le moment tant attendu où l’enfant découvre ce monde merveilleux qu’est l’école. L’école ; avec ses petits camarades, sa cour de récréation, la maîtresse…..et les comptines!

J’aimerai bien qu’on me présente le type qui s’est dit un jour qu’écrire des poèmes à chanter pour les enfants était une BONNE idée….Ce type n’avait surement pas d’enfant!

Non mais sérieux :

Tourne, tourne petit moulin, frappent, frappent petites mains, vole, vole petit oiseau, nage, nage poisson dans l’eau…Petit moulin a bien tourné, petites mains ont bien frappé, petit oiseau a bien volé, petit poisson a bien nagé….???

Bien sûr la comptine se caractérise par la profondeur de son texte et une mélodie…..comment dire…..à chier mais digne du tube de l’été! Qui te rentre dans le crane comme jamais. Parfois en option, une gestuelle….de préférence ridicule au possible!

La comptine a aussi pour vertu d’être particulièrement facile à appréhender par l’être délicieux qu’est ton enfant. Et on le sait, lorsque ton enfant tient un truc qu’il adore, il en parle encore, encore, encore et encore. Donc la comptine, il la chante, la chante, la chante encore, la rechante et la re rechante….le matin, le midi et le soir! Comme l’aspirine que tu dois prendre inévitablement à la fin de chaque concert de ton adorable progéniture.

Donc la comptine devient vite la bande originale de ton quotidien….alors au début tu es fière…..c’est quand même la première poésie que bébé amour réussit à apprendre et ressortir par cœur. Fierté maternelle oblige, tu es admirative.

Puis au bout de la 192ème répétitions dans l’heure, l’admiration cède la place à la fatigue, puis la torpeur et enfin lorsque ton enfant te regarde avec ses yeux brillants de fierté et prononce la phrase fatidique « attends je recommence je l’ai pas bien fait! », : là tu plonges dans la folie mentale! Oui oui la folie mentale. Parce que sans t’en apercevoir, perfidement, insidieusement la mélodie entêtante, s’insinue dans ta tête et tu te retrouves à hocher la tête sur le rythme d’ « un éléphant qui se balançait » au feu rouge et à fredonner « pomme de reinette…. » en épluchant tes pommes de terre. Et là tu sais que ta santé mentale est atteinte….

Mais putain????? Dans quel espace temps, un éléphant se balance sur une toile d’araignée…..bah évidemment qu’il se casse la gueule cet abruti d’éléphant!!!!!!

Et en plus de venir rythmer ton quotidien, la comptine crée du conflit…..elle te fout la merde dans ton couple en 3 min et bousille ta relation mère-fille encore plus vite.

Parce que quand vient le moment, inéluctable dans la vie de la comptine, où ton enfant t’implore du regard et te dit « allez maman, chante avec moi »…..alors tu chantes (à haute voix cette fois)! Sauf que toi la comptine, tu as la version d’il y a 30 ans, celle que toi tu as appris à l’école. Et il se trouve qu’elle diffère d’une virgule ou d’un adjectif!!!! Alors ton enfant se transforme en tyran, chef d’orchestre intégriste et en te fusillant du regard, il hurle : « mais noooooooon, mamannnnnn tu t’es trompée!!! »

Et là le débat s’installe entre toi, ton enfant et chéri amour, qui lui même a une autre version de la même comptine. Tout à coup, le repas vire au drame…..

Je suis donc intimement convaincue que la comptine est un outil de torture fabriqué par des cerveaux psychopathes, dans les heures les plus sombres de l’histoire pour rendre complétement fou n’importe quel parent normalement constitué. Personnellement, chante moi encore une fois « tourne tourne petit moulin » et je balance ma mère si il faut!!!!!

Et là, alors que le calendrier t’offre du répit en ce mois de décembre qui avec l’approche de noël, voient arriver les chants de noël qui volent temporairement la vedette aux comptines, l’enfant revient avec son cahier de « travail ».

Gonflée de fierté, elle veut te montrer minutieusement l’étendu du dit travail, en t’expliquant chaque page. Et c’est avec horreur et désarroi que tu découvres que ces pages délivrent les paroles de chaque comptine qu’elle aura appris pendant la période.

Comptines qu’elle prendra plaisir à te chanter encore et encore, avec toi (en même temps tu ne peux plus te tromper tu as les paroles sous les yeux!), sans toi, dans sa chambre, dans le salon, la cuisine, la salle de bain (quand tu es sous la douche), ou encore derrière la porte des toilettes!

Quand enfin, l’enfant s’épuise seul ou parce que tu t’es évertuée de stratagèmes pour faire diversion vers un autre sujet…..tu sais que tu vas devoir te retaper chaque page et donc chaque comptine avec, papa, avec mamie, avec tata, avec tonton…..avec tata, avec tonton….tous les tontons et toutes les tatas! Et là tu regrettes qu’ils soient si nombreux…..

Et malgré tout l’amour que tu portes à ton enfant, malgré toute la fierté qui anime cet amour au quotidien…malgré tout le self control que tu essaies de mobiliser pour faire un retour bienveillant pour préserver son estime de lui même en vue de sa vie d’adulte, la seule phrase qui te vient c’est « mon cœur? Ta Geuuueeuuuule putain!!!!! »

Voilà, je vous annonce donc mon grand projet : la création d’un groupe de parole et de soutien pour tous les parents victimes des comptines, poèmes, génériques de dessin animé et autres armes de destruction massives mises cruellement dans les mains innocentes de nos enfants.

Alors pères, mères, unissons nous!

Vous n’êtes pas seuls!!!!!!

A très vite!

 

 

 

 

8 réflexions sur “TOURNE TOURNE PETIT MOULIN….

  1. L’Aura Zen dit :

    AHAHAH vivement vendredi qu’elle nous chante tout ça !!! Et dit toi que dans 3 ans tu les aura de nouveau !!! Et ensuite nous avec nos progénitures à venir !!! Courage et vive les groupes de paroles !!

    Aimé par 1 personne

  2. Katia dit :

    Et si tu savais comment la maîtresse galère pour que chaque enfant arrive à retenir par cœur les paroles des dites comptines pour que leur parents soient fières du travail de leur enfant… peut-être, je répète peut-être, finalement, trouverais tu cela admirable 😉
    Quand je pense que j’ai cru faire plaisir aux parents en créant un QR code qui, une fois flashé par ces derniers les mène vers la vidéo de leur cher enfant chantant en cœur la comptine de Noël 😬

    Aimé par 1 personne

  3. Hand dit :

    Et que devrais-je dire moi
    Je n’ai pas de fille ni plus d’enfants en bas âge
    Quoique 🤔
    Mais
    La boureuse de crâne de vos chers chérubins qui répète tout l’ete pour les connaître sur l bout de la langue
    😫🙀🙀🙀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s