LE MONDE MERVEILLEUX D UNE FEMME ENCEINTE #2

Coucou,

Donc je reviens vers vous avec un petit article du mercredi…. un dimanche….manque de temps…et surtout j’ai vécu un de mes moments préférés de ma vie de femme enceinte ce mercredi!

Alors je réitère avec le monde merveilleux d’une femme enceinte épisode deux. Je vous ai laissé la dernière fois avec cette petite touche de magie et d’insolite que vous procure le milieu médical à chaque rdv…Le charme de la blouse blanche….

Un des moments redoutables et redoutés dans la vie d’une femme enceinte est le moment de la pesée. En fait c’est comme le boxeur. Il monte sur la balance avant chaque combat et attend avec angoisse et dégoulinant de sueur que l’aiguille se stabilise sur le chiffre fatidique….En fonction de ce chiffre, le boxeur combattra ou pas! Et si pas bonjour l’humiliation!

Et bien pour une femme enceinte, c’est pareil! Alors que tu revêts ta dignité entre deux portes qui claquent  et deux annotations sur un dossier ; on te demande de monter sur la balance. Et en fonction du chiffre qui va apparaître, tu sauras si ton combat sera plus ou moins difficile!!!! De quel combat parlent on me direz vous? Alors premier round : l’accouchement! Vous conviendrez qu’on expulse pas 2.9 kilos  comme on expulse 3.8 kilos, on ne mobilise pas les mêmes efforts et le passage n’est pas conçu avec des portes coulissantes! Et lorsque, le round 1 est remporté ; reste à engager le round 2 : retrouver son corps de femme….celui d’avant…..celui de femme pas enceinte….et si il est bien un combat des plus difficiles et pour lequel le jury est intraitable c’est bien celui ci! Mais nous aurons l’occasion d’y revenir sans doute.

Me voilà donc toujours à moitié nue, à devoir m’approcher de ma copine la balance sous la pression bienveillante mais ferme de mon médecin. Il faut savoir que la balance n’est pas un outil de mon quotidien. Mon seul repère a toujours été le fait d’être à l’aise ou pas dans mon jean fétiche…..puis j’ai eu ma première fille et j’ai pris 35 kilos. Oui oui, 35…comme ça, en traitre, sans prévenir, ils se sont installés progressivement! En tout cas, c’est ce que la balance a annoncé lors de ma dernière pesée quelques jours avant l’accouchement! Bon, je les ai semé sur la route depuis mais quand même!

Vous comprendrez donc que je redoute l’invitation à monter sur la balance!

Mais contrainte et forcée, avec un sourire contrits, je m’exécute…..et là le silence s’installe…..après quelques longues minutes…gênantes….la voix du médecin vient rompre ce moment de solitude avec un ton enjoué « alors verdict????? »

Verdict, le mot en lui même vous ramène bien à l’enjeu capital de toute cette petite cérémonie….sentencieuse…alors vous attendez donc le « verdict » de la balance comme si vous étiez au tribunal, en votre qualité de délinquante de la bouffe avec circonstances aggravantes que vous êtes enceinte! Et pas de présomption d’innocence dans ce tribunal!

La voix du médecin vous rappelle donc à l’ordre et vous oblige à baisser la tête vers le cadran à aiguille et d’affronter la lecture du chiffre! Jusqu’ici, on pratique l’évitement passif…un truc du genre…je monte sur la balance mais peut être que si je m’obstine à regarder par la fenêtre alors je rentrerai encore dans du 38….bon ok du 40….

On baisse donc les yeux, et on annonce le poids au médecin….en avalant sa salive et en imaginant déjà tous les efforts qu’il faudra mettre en œuvre pour faire redescendre cette aiguille en dessous du seuil fatidique! Et surtout, vous comptez et vous vous rendez compte qu’il vous reste encore presque 6 mois à tenir….et à grossir….

Le moment étant passé, vous respirez à nouveau (oui vous étiez en apnée, on ne sait jamais si l’oxygène devait peser lui aussi sur la balance!)…jusqu’à entendre le médecin vous dire dubitatif : « vous avez bien posé les deux pieds à plat sur la balance? »

Euh….c’est quoi cette question? Evidemment que j’ai posé mes deux pieds à plat sur la balance, je me suis pas amusée à faire le poirier sur une main. Merci pour la confiance! Sous son air délicat et derrière son sourire bienveillant, il est gentiment en train de me dire que le chiffre annoncé ne correspond pas à la silhouette que j’arbore fièrement!!!! Non mais oh, tout médecin qu’il est, il va se détendre rapide avec ses sous entendus le président du tribunal secret des femmes enceintes…..sinon je lui fais bouffer moi sa balance!

Manquerait plus qu’il vienne vérifier par lui même le cadran! Non mais je vous jure que sortir en parfait état mental de ces visites de suivi de grossesse est un combat en soi! Y a de quoi vous égratignez l’égo quand même!

Puis pour finir de vous achever, alors que vous vous êtes rhabillée, et que vous attendez la sentence du juge médecin….il vous assène ses recommandations : « il faut manger équilibré, éviter le grignotage et ne pas prendre plus d’un kilo et demi par mois! »

Bah oui bien sûr! Un kilo et demi par mois, dans quel monde c’est possible! Et évidemment, je me goinfre toute la journée, juste pour le fun! Non mais sérieux, l’air de rien, le mec vient de me dire que j’étais trop grosse! Genre prendre du poids jusqu’à finir par ne plus voir mes pieds, ça m’amuse. Ne plus pouvoir se déplacer, ne plus pouvoir rentrer dans ses vêtements…..non y a pas à dire c’est super drooooole, Monsieur Le docteur!

Et tout ça pour la modique somme de 60 euros la consultation!

Enfin, tout en vous serrant la main et avec le même sourire que depuis le début de la consultation et sur le même ton chantant : que vous trouvez de plus en plus agaçant à chaque rencontre ; il prononce la sentence « bon on prend pas de poids pour la prochaine fois, hein? et oui parce qu’après il faudra les perdre! hein? Allez bonne journée Madame! »

Aucun problème être enceinte et ne pas prendre de poids ; facile! Non vraiment pas de problème….par contre je fais comment exactement????? : je me mets au régime ou je demande à mogette de vivre sur ses réserves pendant un mois, jusqu’au prochain rdv? Donc en bonne future mère que je dois être : je suis censée couver mon enfant, faire en sorte qu’il grossisse, grandisse et se développe de la meilleure façon….donc pour cela je dois ingurgiter suffisamment de nutriments donc manger….MAIS en parfaite femme sociale que je suis censée être ; je ne dois pas prendre trop de poids parce que je pourrais potentiellement avoir du mal à les perdre (est ce que quelqu’un s’est posé la question de ce qui se passerait si j’avais envie de les garder d’abord????) pour ne pas trop déranger la société bienpensante qui ne tolère qu’un kilo et demi en plus, par mois de couvade!!!!!

Donc t’es pas enceinte, tu fais attention ; tu es enceinte ; tu fais attention ; tu a accouché, tu fais attention… »faire attention » c’est ce qu’on te préconise quand on ne veut pas utiliser le mot régime…. Comme quand tu fais attention en traversant la rue à la circulation, qu’une voiture ne te percute pas….là tu fais attention à la bouffe….on sait jamais qu’elle ne se jette pas dans ta bouche par accident, c’est perfide la bouffe! Pendant trois mois, tu n’a rien pu avalé parce que tu vivais sur un bateau au cœur d’une tornade en permanence et maintenant que tu es en mer calme et que tu ne rêves que de manger normalement, ben tu dois faire attention parce que la bouffe c’est dangereux, ça se transforme en kilo et ça s’installe! Vraiment c’est génial d’être enceinte!!!!!

Très bien je vais donc réfléchir à un plan!!!!! Merci docteur!

Dois je préciser que le docteur est un homme? Non ce n’est pas nécessaire!

A très vite

 

 

 

 

Une réflexion sur “LE MONDE MERVEILLEUX D UNE FEMME ENCEINTE #2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s