LE MONDE MERVEILLEUX D UNE FEMME ENCEINTE!

Salut tous et toutes,

Bon je ne vous cache pas que les temps sont difficiles : fatigue, concours, et surtout chaleur!!! Chaleur plus 8 kilos donc dites vous bien que chaque mouvement est un calvaire….il faut donc une sacrée dose de motivation pour moi en ce moment pour passer par ici! Mais me voilà!

Et en ce mercredi caniculaire, j’ai envie de partager avec vous les plaisirs « scientifiques » de la grossesse.

En fait, on le sait assez peu et, comme pour tout le reste, on ne vous prévient pas mais lorsque vous êtes enceinte ; votre univers se médicalise rapidement.

Prise de sang, analyse d’urine, échographie, monitoring, examen médical….Donc à partir du moment où vous êtes porteuse de la vie, vous êtes examinée au microscope par le monde médical. A croire que vous portez l’avenir de l’humanité toute entière, dans votre seul utérus de femme ordinaire. Impossible donc de respirer sans que votre souffle ne soit scruter. Avant cela, vous pouvez développer toutes les maladies ou carences possibles sans que votre médecin traitant s’en émeuve et vous devez pleurer pour être arrêter 3 jours pour une grippe et 40 de fièvre.

Le moment où vous ne devenez plus qu’une mère, qu’un ventre, intervient donc très tôt dans le processus (sauf pour certains membres de votre entourage qui ne voit pas en quoi être enceinte vous confère un statut à part). Parce qu’en fait je n’ai jamais été immunisée contre la toxoplasmose et pour autant personne n’écarquillait les yeux quand je mangeais ma viande saignante!

Donc, je découvre lors de ma première grossesse que je ne peux donc plus manger de viande saignante, de fromage au lait cru, et de fruits directement cueillis dans l’arbre….non faut les laver…que je n’ai contracté aucune maladie sexuellement transmissible ( bon bah c’est toujours intéressant de le savoir…ça peut aider dans un cv), sauf la grossesse évidemment. Voilà comment on apprend à mieux se connaître lorsqu’on est enceinte. C’est le début de l’introspection!

Puis vient le suivi gynécologique/obstétrique…qui est un bonheur permanent pour toutes femmes (enceintes ou non d’ailleurs). Il est, lorsqu’on est suivie à l’hôpital comme moi, réalisé alternativement par le gynécologue et les sages femmes. Vous noterez le pluriel dans la phrase précédente. Cela a une importance.

On arrive donc à l’hôpital pour le premier rdv et on rencontre la secrétaire médicale pour établir le dossier qui vous suivra jusqu’à votre sortie de la maternité après le moment béni de la délivrance.

Un entretien très administratif dans un premier temps, puis viennent les questions genre « première grossesse? », « des fausses couches? »,  » des IVG »….euh comment te dire…Ca te regarde pas! Bon comme, on est de bonne composition et que les hormones font leur taf, on prend le sourire gâteux de femme enceinte de circonstance et on répond timidement! Sauf, que la petite dame, elle voit des femmes enceintes toute la journée donc le sourire niais, elle n’y est pas vraiment sensible! Elle veut juste aller vite et aller déjeuner à l’heure…

Voilà, voilà votre premier contact avec l’équipe qui va vous aider à accueillir votre enfant.

Petit dossier numéroté en main, vous allez patienter dans le couloir en attendant votre tour. Bah oui, parce qu’on est tout un troupeau de femmes enceintes, plus ou moins, assises dans ce couloir et comme on est à l’hôpital public y a pas la clim!

Entrée dans la salle d’examen, vous avez affaire à une femme charmante ou en tout cas qui fait de son mieux, et qui vous demande de vous déshabiller et de vous installer… Obéissante,  vêtue du plus simple appareil, allongée sur la table d’examen en face d’une femme que vous n’avez jamais vu. Vous espérez être rassurée sur la suite mais vous êtes sa 28 ème patiente et il est 14h!

Donc on fait connaissance, sans complexe mais avec quand même un sentiment d’inégalité….elle est habillée..et quand tu poses les yeux sur ses chaussures ; des croc’s vertes fluo, tu dis que même nue ; tu t’en sors quand même mieux niveau style!

Et alors que tu imaginais que le dossier que la secrétaire médicale t ‘a remis, que tu as remis à la sage femme, t’éviterai de répéter les mêmes réponses aux mêmes questions…et bien tu étais dans l’erreur! « première grossesse? », « des fausses couches? »,  » des IVG »… »date de vos dernières règles », « allergies », « antécédents de maladie dans la famille », « celle du père » « vous connaissez le père » « vous avez eu combien de partenaires sexuels ces 10 dernières années » « vous buvez » « vous fumez »?????

Et vous voilà, nue, allongée sur une table d’examen, en train de raconter les détails de votre vie médicale, affective et amoureuse à une nana en croc’s! Je vous fais grâce des haussements de sourcils ou du regard désapprobateur lorsque votre réponse est trop évasive ou carrément « pas à ma connaissance ». Parce que oui, vous vous apercevez que vous ne connaissez pas grand chose des antécédents médicaux du père de l’enfant…faut faire gaffe, ce genre de truc ça peut vous foutre le doute sur un couple rapidement! Enfin, en même temps, on demande rarement un bilan médical complet à un mec avant de faire un enfant….c’est pas glam! Et en plus c’est un coup à changer d’avis ça.

Et alors que vous pensez avoir toucher le fond du malaise, la sage femme prononce cette phrase « très bien, on va passer à l’examen! ». Ouf, fini l’interrogatoire, soupir de soulagement…. on va s’assurer de la bonne santé de mon enfant et de son incubateur! Sauf que l’examen médical obstétrique ne se limite pas à ces moments magiques qu’on nous vend dans les films, l’image sur un moniteur, le bruit du cœur de l’enfant…. non il faut aussi examiner le col! Les traitres! Le gang des mères parfaites se garde bien de faire état de l’examen du col dans les conversations!

Et là, la dame en rose vous demande d’écarter les jambes. Et alors qu’elle contrôle votre col, elle ne prononce aucun son (elle qui était si curieuse il y a deux minutes), si ce n’est de vous dire de vous détendre (bah oui c’est facile à dire!) et  ne ponctue son examen que par des murmures pour elle même, des « mmmm », des hochements de tête et des soupirs. Comment vous dire que vous vivez le premier grand moment de solitude de votre suivi obstétrical! Parce que, comme pour tout le reste, personne ne vous a donné le dico du langage corporel de la sage femme et vous n’êtes donc pas en capacité de comprendre si le soupir est une bonne ou une mauvaise chose…

Un peu comme une condamnée vous attendez le verdict! Et lorsqu’il tombe enfin « bon  bah c’est bien ça vous êtes bien enceinte! » Ah oui bah merci…je sais pas si elle en a conscience mais elle vient de prononcer la peine  : PERPETUITE!

Sortie de là vous vous rassurez en vous disant que c’est le premier rdv et que maintenant que toutes ces précieuses informations sont notées dans votre dossier alors plus besoin d’y revenir. Deuxième erreur de jugement! C’est l’hôpital public donc nouveau rdv, nouvelle sage femme, mais mêmes questions! Alors deux explications possibles ; soit elles ne savent pas lire et donc repose les mêmes questions…soit les sages femmes sont les femmes les plus suspicieuses que je n’ai jamais rencontrées et s’estiment donc obliger de vérifier à chaque rdv les dires de leurs patientes!

Et rebelote, questions, nudité, examen du col et là « toc, toc, toc »….. La stagiaire! « Ca vous dérange pas madame si ma stagiaire assiste à l’examen du col? » A peine le temps de dire ouf, que la stagiaire écarquille déjà les yeux, la tête entre vos cuisses! Puis vient le médecin qui cherche un stylo, et la secrétaire médical qui doit vérifier une info urgente avec votre sage femme….à coup de « ah bah excuse moi je ne savais pas que tu étais en examen….pardon Madame! ». Non bah, vous dérangez pas pour moi….je vous en prie…pire que la sortie du métro à l’heure de pointe! Absolument pas embarrassant….que nenni!

Et alors que vous pensez que le pire est passé….qu’on vous invite à remettre vos sous vêtements….vous respirez en essayant de revêtir votre dignité et là la dame en rose prononce la triste phrase « bon on va monter sur la balance maintenant! »

Je vous en parle la semaine prochaine.

A très vite

 

 

 

 

6 réflexions sur “LE MONDE MERVEILLEUX D UNE FEMME ENCEINTE!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s