DONC JE NE SUIS PAS HANDICAPEE….

Bonjour à toutes et tous,

Aujourd’hui c’est samedi et le samedi tout est permis donc je décide que nous sommes mercredi, jour du post humeur du blog et je vous parle de mon état.

« Tu es enceinte ; pas handicapée »  » non mais tu t’écoutes trop aussi »  » ah ba oui mais faut se faire violence un peu » « oh lala mais t’en a pas marre de te plaindre » « bon ba va vomir et ça ira mieux »……Voici un petit florilège des remarques et autres conseils que j’entends depuis quelques mois de la part de mon entourage : personnes ayant eu des enfants ou pas encore, ou étant totalement opposées au projet, personnes n’étant pas conçues pour procréer (hommes, hiérarchie ect…..)

J’ai moi même prononcé la plupart de ces mots lors de ma première grossesse qui ; accouchement et prise de poids mis à part, s’est idéalement déroulée…..comprenez aucune trace des tracas et autres effets secondaires de la période magique du premier trimestre……

Et bien la vie a décidé de me donner une leçon pour avoir été si présomptueuse!

La définition du handicap est la suivante : limitation des capacités d’interaction d’un individu avec son environnement, menant à des difficultés physiques, psychologiques, sociales et/ou intellectuelles.

Je défie donc chacun de se balader avec un sac à dos d’au minimum une dizaine de kilo (oui je ne fais pas partie de ces femmes parfaites qui ne prennent que le kilo et demi par mois idéal en cas de grossesse) …….sur le ventre! Bah oui parce que si on était enceinte par le dos, le poids s’équilibrerait de façon beaucoup plus adéquate et auquel cas on ressemblerait à des tortues pas à des cachalots.

Evidemment ce sac à dos s’accompagne de poids à arnacher autour des chevilles, des cuisses…et la pesanteur faisant son œuvre le sac à dos pèse sur les articulations dont celles qui relient vos jambes à votre buste. Ainsi donc l’exercice de la marche devient  un périple quotidien….On en parle là de la limitation des capacités de l’individu enceinte que je suis à interagir avec son environnement et des difficultés physiques si je ne peux plus me déplacer comme je veux!!!!!

Et je ne vous parle pas de la chaleur qui s’invite par surprise dans votre quotidien, de vos membres inférieurs et supérieurs qui gonflent…au point que vous ne pouvez plus passer vos bagues et que vos pieds ressemblent à ceux d’un hobbit…les poils en moins! D’ailleurs, je ne sais pas pourquoi ma mère a installé un récupérateur d’eau chez elle parce qu’avec la rétention d’eau qui m’habite, il aurait suffit de me drainer les jambes pour arroser son jardin pendant un mois! Et alors vive l’été!!!

Ensuite, je laisse chacun s’imaginer sur un bateau (pas un paquebot de croisière allongé à lézarder sur un transat mais un rafiot tout pourri, une barque qui prend l’eau au cœur d’une tempête…) qui ne cesse de tanguer toute la journée et pour moi toute la nuit….au point que ça vous soulève le cœur jusqu’à la glotte et ce en permanence…..Là encore, je vous assure que maintenir une interaction normale, une simple conversation avec un autre individu, dont parfois le simple parfum vous retourne l’estomac est un effort quotidien….On en parle là de la limitation de l’individu enceinte que je suis à interagir avec son environnement et des difficultés sociales que ça impliquent…..

La fatigue, le manque de sommeil….parce que le rafiot sur lequel je suis embarquée vogue sur cet océan houleux même la nuit…..au point de ne laisser mes yeux ne se reposer que par tranche de 20 minutes….alors maintenir son attention et son énergie au maximum pour accomplir vos 7h48 de travail par jour….celui pour lequel votre patron consent à vous verser votre salaire : patron que, par conséquent, vous ne pouvez pas faire semblant de ne pas entendre pour vous accorder une petite sieste réparatrice en plein milieu de votre journée…. Et bien sûr, à la fin de ces 7h48, il y a votre enfant (le premier….celui pour lequel tout s’était idéalement passé…) qui vous attend à la garderie et qui meurt d’envie de vous raconter sa journée, de jouer, de crier, de sauter, de courir ; peu importe votre état de fatigue….Enfant qui finit inévitablement par vous posez la question qui tue : « maman, on mange quoi ce soir? ». Bien que vous auriez envie de répondre « rien, qui dort dine donc au lit! »…Il vous faut trouver l’équilibre interne  et l’énergie nécessaire pour sortir une tranche de jambon et un paquet de chips! On en parle  là des limitations de l’individu enceinte que je suis à interagir avec son environnement et des difficultés sociales qui en découlent…..

Enfin, il est de notoriété et de visibilité publiques que le corps d’une femme enceinte change….le ventre s’arrondit au point que bientôt mes pieds ne seront plus qu’un vague souvenir….la poitrine est pesante et douloureuse….la peau se distend et craque ( oui le mot vergeture est le mot moins moche pour dire que votre peau craque!)….votre visage s’arrondit….vos hormones travaillent à plein régime donc ça chouine, ça s’énerve, ça rigole pour rien bref ça devient bipolaire….parfois ça fait même peur!!!! Alors certaines âmes bienveillantes diront « mais une femme enceinte c’est tellement beau! »….Oui sans doute sur papier glacé, en noir et blanc, avec les talents d’un photographe professionnel et les miracles de photoshop! Sauf que mon miroir à moi n’a pas la fonction photoshop et ne renvoie pas mon reflet en noir et blanc….On en parle là de la limitation de l’individu enceinte que je suis avec son environnement et des difficultés sociales et psychologiques….

Alors entendons nous bien, concevoir un enfant, le mettre au monde, l’aider à grandir et l’aimer tellement fort tous les jours est la plus belle chose, la plus belle aventure qu’il m’ait été donné de vivre ( même si la partie concevoir reste de loin la plus drôle!)…d’ailleurs j’ai recommencé c’est vous dire. Et j’aime mes enfants plus que n’importe quoi ou n’importe qui d’autre. Néanmoins objectivement, la grossesse n’est pas un état d’épanouissement et de plénitude en ce qui me concerne….contrairement au mythe que la dictature sociale s’évertue à nous vendre depuis la nuit de temps. En vrai être enceinte c’est chiant et ça fait mal……et ça handicape le quotidien.

Y a quand même une raison si on est prioritaire au caisse des supermarchés bordel!

Mais puisque ma copine Loana n’a pas encore finalisé son invention d’utérus portable alors j’essaie de prendre les choses avec philosophie…Et je présente mes plus plates excuses à toutes les femmes enceintes à qui j’ai pu dire ces 4 dernières années « non mais faut pas s’écouter…faut se faire violence ».

Et je supplie mon entourage de se montrer encore patient et indulgent car vous savez quoi comme je suis effectivement enceinte mais pas handicapée…cet état n’est que transitoire….et prendra fin dans quelques mois….avant de laisser place au baby blues!

attention-femme-enceinte

A très vite!

Aurélie

 

7 réflexions sur “DONC JE NE SUIS PAS HANDICAPEE….

  1. Mymy dit :

    Je n’ai rien à rajouter, tout est dit !
    Si juste un ptit truc… Je m’adresse principalement aux hommes: les hormones continuent à nous jouer des tours même lorsque nous avons pondu !
    Alors ne soyez pas étonné si juste après l’accouchement, les émotions et les neurones ne sont pas encore tout à fait en phase …
    Love ypu my best

    J'aime

  2. Nala dit :

    Tu as decrit exactement tout ce pourquoi je ne voulais pas d’enfants…. J’en ferai un sans hesitation le jour ou l’utérus portable sera entré en vigueur ! 😂

    J'aime

  3. Lise dit :

    Je me reconnais tellement dans cet article …!! La phrase que j’entends le plus souvent « c’est bon tu n’es pas malade tu es juste enceinte »….
    bon courage 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s