Merci Walt Disney

Yeeaaaaaahhhhhhh!!!!!!!! On est mercredi! C’est le jour des enfants et de la vie secrète des mères indignes.

Donc aujourd’hui, je vous raconte mon ambivalence coupable face à Walt Disney : pas l’homme (j’ai rien contre lui je ne le connais pas!!!!) mais envers son œuvre et ses studios.

Evidemment que certains dessins animés Disney sont des classiques qui ont construit mon imaginaire d’enfant et…….je suis devenue ADULTE et je me suis cassée la gueule à force de descendre les marches en courant pour rattraper le prince charmant, qui a toujours la bonne idée de se barrer avec la princesse d’à côté. (demander à la Cendrillon de Téléphone!!!!)

Et là, je me suis demandée dans quel monde sérieux les animaux sont capables de tenir une conversation et de te donner des conseils d’éducation?????? Bah oui ! J’espère qu’il n’y a pas que moi qui ai vu les paroles sages de Mufassa comme un petit livret de pédagogie pour les nuls. Plus facile de se projeter avec ma copine Mary Poppins, qui se pose là question donneuse de leçons, et qui fait qu’aujourd’hui ma fille ne comprend pas pourquoi sa nounou ne s’envole pas avec son parapluie et son sac à main.

Dans le monde animé, la femme est une pauvre fille ; jolie mais souillon, maltraitée par sa mère, en général (je pense que Disney a beaucoup lu Freud et sans explication de texte!!!)  ou mariée de force par son père, et potentiellement recueillie par une bande de nains, pervers et/ou handicapés, qui la cantonne à son rôle de ménagère…..et entre nous, je ne serai pas surprise qu’il se soit passé des trucs pas très clairs dans cette maisonnette bien proprette. Parlons également de la femme réduite au silence parce qu’endormie ; et bien sûr, pour toutes rien n’est possible sans l’arrivée d’un homme qui soit dit en passant ne fait rêver personne dans ses collants.

Alors heureusement, l’amour triomphe toujours chez notre ami Disney…. On  a Jasmine, qui s’amourache de la première racaille venue ; idem chez Bella, qui smacke le clochard sur un plat de pâte ; Duchesse, la chatte aristo ( et je soupçonne Walt et ses potes d’une allusion lubrique) qui fini par marier le beau O Malley chat de gouttière de son état ; Cendrillon, qui se maque avec le premier guignol blindé qui valse (c’est comme si toi tu te mariais avec le dernier mec sur qui tu as twerké en boîte, juste parce qu’il t’a ramené ta pompe) tout ça pour se sortir de sa condition ; Pocahontas, qui utilise ses charmes pour se dégager de l’emprise du colon américain ( bah oui c’est les américains qui ont fait le film)…..et ma préférée c’est quand même Clochette (ils lui ont donné un nom qui signifie petite cloche!!!!!!!), qui court désespérément après un homme immature dont on ne saura jamais si il n’est pas tout à fait son frère, son père, son cousin…..

Ah, il est beau l’amour avec un grand A, elle est belle la morale de l’histoire. En fait, les dessins animés enseignent aux enfants que les femmes sont des petites choses jolies mais fragiles qui ont besoin d’un homme pour obtenir un statut de social, que tous les hommes sont des princes (foutaise!!!), que les animaux, voitures et autres objets improbables parlent, que les jouets ont une vie secrète quand les enfants dorment (du coup impossible de jeter les jouets cassés, il faut les amener à « l’hôpital des jouets malades » pour que Docteur La peluche les soigne……pffffff), et que la vie est une mélodie enchantée dans laquelle les petits oiseaux, écureuils et autres ratons laveurs t’aident à étendre le linge, en chantant évidemment!

Je fais l’impasse sur l’arnaque Reine des Neiges à qui je consacrerais un article entier. Elles méritent au moins ça les sœurs diaboliques qui se sont incrustées de façon insidieuse dans la tête de nos jolies têtes blondes.Je ne serai pas surprise qu’un jour des scientifiques découvrent des messages subliminaux dissimulés dans Olaf, le bonhomme de neige.

Je ne parle également pas de la famille de Peppa. Oui, là, je n’ai rien à dire, on parle quand même des aventures d’une famille de cochons. Là clairement je bug….moi pas comprendre!!!!

Alors après cette prise de conscience, j’étais sûre de ne pas vouloir abreuver ma fille de cette conception clairement tordue du monde.

Puis….elle est née….elle est sortie de son transat, n’a plus dormi 12h par jour, a commencé à découvrir le monde, a acquis l’usage de la parole et la conscience de l’autre notamment la conscience de sa mère…..donc moi. Et là, c’est moi qui ai découvert la réalité du monde cruel d’une mère dans lequel tout est régit par les désirs, besoins, rythmes, envies de l’enfant. Un enfant qui demande amour et attention donc du temps….et là j’ai prié fort le dieu Disney de m’envoyer ces putains d’oiseaux gazouilleurs pour étendre mon linge et faire ma vaisselle. Plus de temps pour les grasses mat du weekend, les siestes crapuleuses, les bains prolongés, les séances de peeling dans la salle de bain, la manucure impeccable….parce que maintenant quand tu laisses sécher ton vernis les doigts bien écartés, c’est le moment qu’elle choisi pour hurler MAMAAAAAAANNNNN!!!!!!!!!! et là tu te lèves, tu y vas et en moins de 15 secondes tu as niqué ta manucure!!!!!

Alors que faire???? Et bien, tu renies tes convictions, puis tu te rues sur le rayon dvd de ta grande surface : officiellement pour « refaire ta collection de Disney ». Sauf qu’en fait, dès que tu as besoin de temps pour toi, tu lui colles un dvd pour avoir la paix et faire ce que tu as à faire.

C’est comme ça que ma fille en est à son 12ème visionnage de Mary Poppins. Je sais c’est moche!!!! Très moche!!!!! Mais je suis dans l’obligation de remercier Walt et sa bande, Gulli, Nikelodeon…. parce que si j’arrive aujourd’hui à dormir un peu le samedi matin, si j’arrive à avoir des mains manucurées, à avoir une vie sexuelle épanouissante c’est grâce à eux…. Oui oui oui, je rends toutes mes convictions éducatives pour un orgasme et une grasse mat.

Alors voilà, que cela reste entre nous mais Disney est devenu mon meilleur ami pour avoir la paix!!!!!! Je lui colle un dvd et je retourne à mes affaires……

Enfin, si je peux vous donner un petit conseil, éviter les replays de Peppa pig parce que les épisodes durent 4 min 20, ce qui ne laisse ni le temps de vernir ses 10 doigts, ni d’avoir un orgasme! (ou alors il faudra qu’on en parle…..)

A très vite…

9 réflexions sur “Merci Walt Disney

  1. L'Aura Zen dit :

    Libérée delivreee je peux enfin dormir un peu !!!!! Libérée delivreee je vais pouvoir faire mes ongles !!!!
    Un jour mon prince viendra…… un jour ….peu être …. jamais ouai …..
    Il en faut peu pour être heureux vraiment très peu pour être heureux (juste un petit million)
    Mary poppins est celui que je préfère et comme ta fille je l’ai vue au moins 12 fois !!!!
    Si je peux me permettre tu avais dit aussi avant que cette enfant soit la que jamais tu l’enmenerai au mac do parce que tu aurai la flemme de faire à manger !!! C’est pas vrai????

    J'aime

  2. Nala dit :

    Oh mon dieu j’ai tellement rigolé !! 😂
    D’accord avec toi sur beaucoup de points sur les Disney et encore ces versions sont romancées comparées aux versions originales… heureusement qu’ils ont de bonnes chansons 😁👌🏼

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s